Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #astuces catégorie

2013-09-17T14:22:43+02:00

Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur "comment augmenter ton nombre de visiteurs sur ton blog" sans jamais oser le demander

Publié par Sabrina Richard Auteur
Tout ce que tu as toujours voulu savoir sur "comment augmenter ton nombre de visiteurs sur ton blog" sans jamais oser le demander

En fouillant le net à la recherche d’infos intéressantes sur "comment faire venir du monde sur mon blog et donc générer des sous sous" (ça, c’est pour ceux qui ont signé le contrat de droits d’auteurs avec Over-blog), je suis tombée sur quelques petits conseils que je te liste ci-dessous, toi l’ami blogueur qui a atterri ici.

1) Des titres longs pour tes articles tu feras !

Plus ton titre contient de mots plus il y a de chances que les petits robots des moteurs de recherche te trouvent. Eh oui ! Rien n’est magique dans le monde des algorithmes.

Si ton titre est : "Ma vie chez les Babouins", les robots trouveront comme mots : "vie" et "babouins". Avoue que tu ne risques pas d’attirer les foules avec ça, sauf bien sûr des anthropologues.

Si ton titre est, par exemple prenons celui de cet article : "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur comment augmenter son nombre de visiteurs sur un blog sans jamais oser le demander", les robots trouvent "tout", "toujours", "savoir", "comment", "augmenter", "nombre", "visiteurs", "blog", "oser", "demander".

Comme tu le vois, un titre pareil ça va attirer les robots toutous et leurs truffes supersoniques, et du coup, il y a de fortes chances pour que le lien qui renvoie à mon petit billet un brin humoristique, se retrouve en première page de la recherche google (on vérifiera d’ici quelques jours) lorsque l’on mettra en zone recherche "tout ce que vous avez toujours voulu savoir" ou "sans oser le demander" ou encore "comment augmenter son nombre de visiteurs sur un blog".

2) Des articles de plus de 100 mots, tu écriras !

Bon bien sûr, on ne te demande pas de faire un copier-coller du mot "blabla" pendant 10 lignes OK ? Il faut écrire des textes de qualités, avec des sujets, des verbes, des compléments et, soyons fous, pourquoi pas des adjectifs qualitatifs, quantitatifs et autres mots en "tif".

Il faut un contenu intéressant ! SI tu aimes cultiver les tomates-cerises sur ton balcon, c’est bien. Si tu veux que des internautes viennent sur ton blog afin d’admirer les superbes photos de tes plantations au fur et à mesure de la croissance de tes pousses, il va falloir poster, poster, poster, poster et poster encore (on est d’accord que mettre toutes les heures des photos de tes tomates ne va pas faire venir du monde, ça risque même d’en faire partir donc un peu de modération).

Quand je dis qu’il faut poster, il faut le faire régulièrement.

Bref, pour qu’un article ait de l’attrait il faut qu’il soit écrit en bon français (oublie le langage SMS). Quelques fautes d’orthographe sont facilement pardonnables, mais pas à toutes les phrases sinon c’est mort.

Parle (ou plutôt écrive) sur un sujet que tu connais VRAIMENT (on est jamais autant meilleur que sur un sujet que l’on maîtrise) et aussi (à ne pas négliger), sur un sujet qui intéresse les gens (donc oublie la culture des tomates-cerises sur ton balcon, ça n’intéressera personne).

3) Sur les réseaux sociaux, tu t’inscriras et tu y feras ta pub !

Ben oui, c’est pas le tout d’ouvrir un blog, d’écrire des trucs et d’attendre gentiment que le MONDE te découvre. Il faut aller au-devant des lecteurs, des curieux, des passionnés brefs de tous ceux qui feront grandir ta visibilité "virtuelle" grâce à leurs visites sur ton blog.

Alors on n’hésite pas, on ouvre un nouvel onglet internet et l’on fonce s’inscrire sur Facebook, sur Twitter et sur les autres réseaux sociaux (Linkedin, Viadeo etc).

Après c’est tout bête, sur FB inscris-toi dans des groupes de discussion en lien avec ton blog (par exemple : le groupe des gens qui font pousser des tomates-cerises sur leur balcon), tu fais connaissance avec les gens, tu regardes gentiment comment est l’ambiance et tranquilou tu postes de temps en temps un lien vers le dernier article en date de ton blog. Bien entendu, tu mets un mot sympa pour expliquer pourquoi tu postes ce lien.

Veille à ne pas inonder tes "amis" FB par des liens intempestifs. Évite également de les "taguer" dans les liens (mettre leurs noms afin qu’ils soient identifiés dans tes publications). Premièrement, quand on met le nom de quelqu’un dans un lien c’est genre parce que le sujet l’intéresse, pas pour qu’il reçoive une notification pour tout et n’importe quoi. Se faire taguer dans une publication c’est énervant, on reçoit une notification sur FB, plus une par mail et aussi par SMS (pour les plus paranos d’entre nous qui veulent contrôler absolument toutes les publications où ils sont identifiés).

Donc évite au max de taguer au risque de perdre tes amis ou pire de te retrouver dans l’impossibilité de poster des messages pour cause de "post signalé en indésirable".

4) Des liens dans tes articles pour attirer l’attention des autres sites tu mettras !

Ben oui, c’est tout bête. Si tu mets un lien pour dire par exemple "Je remercie le site blabla (là il faut mettre la balise liens sur blabla) pour les conseils judicieux qu’il m’a donnés sur la culture des tomates-cerises sur un balcon", le blogueur du site "blabla" verra dans ses statistiques que des visiteurs sont venus chez lui via ton blog et donc te visitera et pourquoi pas, te rendra la pareille en écrivant un petit billet où il mettra le lien de ton blog.

On appelle ça de l’échange de liens. Une notion à bien retenir et à utiliser de temps en temps.

5) S’enregistrer sur un annuaire de sites tu feras !

C’est comme pour les entreprises avec les pagesjaunes.fr, il faut que les annuaires du web enregistrent l’adresse de ton blog (son URL). Tu peux par exemple aller pour commencer.

Après vérification, et si tu as bien rempli toutes les informations que l’on te demande dans le formulaire d’inscription, ton site sera référencé et pourra donc recevoir plus de visites.

C’est comme pour tout produit, si tu veux que les gens connaissent ton blog, il faut faire de la pub...

6) Une fois à l’aise sur les réseaux sociaux, une page fan sur Facebook tu créeras !

Parce que, c’est bien beau de poster des liens dans des groupes ou sur ton profil FB ou Twitter, mais le truc qui fait que les gens auront envie de venir c’est un lieu où tu pourras les rassembler.

Je m’explique : quand je vais au supermarché acheter mes tomates-cerises (je n’ai pas de balcon pour en faire pousser), je vais au rayon fruits et légumes non ? Bon ben une page fan c’est pareil que le rayon des tomates. Si je cherche des infos sur "Le journal de Baboune" sur Facebook, je vais et pas (ben non, là c’est la page fan de mon thriller...).

Tu comprends le système ?

Ouvrir et alimenter une page fan sur FB en y postant les liens de tes articles, fera forcément augmenter ta visibilité sur le web et donc ton trafic.

Si les gens sont contents de ce qu’ils trouvent dans ton monde "virtuel", ils en parleront autour d’eux ;-)

Une règle à retenir : 1 "client" heureux en parle à 3 personnes, 1 "client" mécontent en parle à 10 personnes...

7) Demander gentiment aux gens de rajouter leur "j’aime" ou un commentaire à la fin de ton article tu feras !

Je ne le dis jamais assez "merci de laisser un j’aime ou un commentaire à la fin de votre lecture, ça ne coûte rien et ça fait plaisir". Et puis surtout, il faut bien l’avouer, lorsqu’un ami FB clique sur j’aime, une petite fenêtre s’ouvre après pour qu’il clique sur "confirmer". Et là, si le pote FB est super sympa, il va "confirmer". Et hop, son "j’aime" apparaît sur son mur FB "Untel a aimé un article du blog blabla". Une petite pub comme ça en passant, ça fait toujours du bien.

De même si tes lecteurs retweet un de tes tweets ou repost un article de ton blog, ça va forcément générer des visiteurs en plus sur ton blog.

8) Des top listes tu créeras !

Une top liste ? Mais késaco ?

Alors le truc est tout simple (bon moi je n’en ai pas encore fait, mais ça va venir).

Revenons à notre plantation de tomates-cerises sur le balcon. En fouillant sur le web, tu peux sans problème trouver des sites super sympas avec de jolies photos de plants de tomates non ? À toi de créer un article intitulé "Le top 10 (ou 20 ou 30) des meilleurs sites de plants de tomates", et là tu mets les liens et le pourquoi ces sites sont sympas.

9) En conclusion, ces infos tu retiendras !

Créer un blog c’est facile, le faire vivre l’est moins.

Il faut poster régulièrement, écrire des articles intéressants, faire de la (bonne) pub placée aux bons endroits, s’inscrire à des annuaires de sites, interagir avec les visiteurs qui laissent des commentaires et surtout ÊTRE PATIENT.

On ne devient pas une "star" du web en 2h ni même en 2 jours. Certains blogs démarrent très fort puis tombent dans l’oubli, car leur créateur s’est reposé sur ses lauriers.

Alors, n’oublie pas Jeune Padawan, reste humble quoiqu’il arrive et surtout fais-toi plaisir et donne envie aux visiteurs de te rester fidèles.

P.S. : Comme tu le vois cher visiteur, cet article avec son titre à rallonge et ses plus de 100 mots devrait logiquement attirer du monde ;-)

(Crédits photo : ici car il faut toujours mettre la source des images que tu récupères sur le net).

Bannière Livraddict

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog